Please install MNKY Theme Core Extend plugin to enable this feature!

O comme #Oser

O comme #Oser

La formule « Exister c’est oser se jeter dans le monde » écrite par Simone de Beauvoir fait écho à celle de Tite-Live « Il faut oser ou se résigner à tout. » : le saut dans l’inconnu pour se dépasser et mieux exister.

Le verbe Oser porte en lui évidemment l’action et plus profondément encore l’absence de renoncement ou de soumission.

Oser c’est avoir de l’audace, c’est entreprendre avec assurance quelque soient les obstacles ou difficultés, c’est même braver les habitudes, les goûts dominants, la pensée unique.

Avoir de l’audace requiert une forme d’ouverture de l’esprit afin de s’extraire de la pensée dominante, parfois même de la pensée unique.

Un état d’esprit donc, lequel sera également plus ou moins favorisé par un système.

Une organisation viralisera une culture basée sur l’audace dans la mesure où les deux principaux freins seront levés :

  • la peur de l’échec
  • la peur de l’inconnu

Si dans une structure, le droit à l’erreur n’est pas reconnu ou a contrario le fait de se tromper est sanctionné directement ou indirectement via par exemple l’absence de promotion, les salariés n’oseront pas oser.

Le droit à l’erreur devrait être un des fondamentaux de toute culture organisationnelle. Tomber pour apprendre, analyser, comprendre et capitaliser pour mieux avancer.

Par ailleurs, miser excessivement sur la performance entravera l’audace, la prise de risque. « Quand les managers font passer la réalisation d’objectifs chiffrés avant tout le reste, ils ont tendance à prendre des engagements prudents en matière de performance. » Harvard Business Review décembre 2015- janvier 2016

« Être agile suppose d’être prêt à expérimenter de nouvelles choses et de nombreux managers évitent de le faire parce qu’ils craignent les conséquences d’un échec. La moitié des managers interrogés pensent que leur carrière en pâtirait s’ils exploitaient de nouvelles opportunités ou des innovations se soldant par un échec. » Harvard Business Review décembre 2015- janvier 2016

Alors osons parce qu’@OserCestAvoir.

O