H comme #Humain

valeursandco

Humain augmenté, humain connecté, transhumanisme, humain 2.0, … les adjectifs ou néologismes ne manquent pas pour qualifier notre espèce en ce début du XXIème siècle.

Et si finalement notre enjeu consistait à devenir humain, être simplement humain  sans autre qualificatif ; considérer que nous ne sommes pas des êtres uniquement dotés de raison mais également animés par des émotions.

« La capacité d’exprimer et de ressentir des émotions est indispensable à la mise en œuvre des comportements rationnels. Et lorsqu’elle intervient, elle a pour rôle de nous indiquer la bonne direction, de nous placer au bon endroit dans l’espace où se joue la prise de décision, en un endroit où nous pouvons mettre en œuvre correctement les principes de la logique. » Antonio R. Damasio

Habeas Emotum, brandir le droit à l’émotion en particulier dans le monde de l’entreprise ; accepter d’être humain, pleinement : réconcilier raison et émotion, trouver leur équilibre pour mieux manager, mieux décider, mieux conduire les changements, mieux réguler, mieux communiquer, mieux emmener, …

Penser l’entreprise comme un écosystème exclusivement cartésien procède a minima de l’utopie et sans doute de l’erreur. Certes, « errare humanum est » : clairement favorisons le droit à l’erreur, pour autant n’oublions pas la seconde partie : « persevare diabolicum. »

 H

« L’erreur de Descartes », 1995 – Antonio R. Damasio

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*