Finger in the noise l’internalisation du métier de syndic de copropriété ?

 

 

Finger in the noise l’internalisation du métier de syndic de copropriété ?

Et bien, désolée de décevoir mais la réponse est sans aucun doute négative.Pour autant, difficile ne signifiera jamais impossible. De loin les métiers de bailleur social et de syndic de copropriété ont quelques similitudes; nous ne parlons jamais que d’immeubles, d’éléments d’équipements, ou d’occupants. Quelques similitudes, c’est indéniable mais les règles du jeu sont différentes de par la nature des relations contractuelles. Il est impératif en cas d’internalisation du métier de syndic d’accompagner les équipes. La tenue d’une comptabilité de copropriété ne s’improvise pas, pas plus que celle d’une assemblée générale. Accompagner pour anticiper les ajustements organisationnels, les besoins en formations, les mobilités internes, les développements informatiques complémentaires, les flux entre le métier de bailleur et celui de syndic …